Sexe africain le sexe hds

sexe africain le sexe hds

..

Sexe Videp lesbien sex




sexe africain le sexe hds




Sexe leche le sexe sauvage


Enfin, il ouvrit la porte et me porta, comme un paquet, jusque dans ma chambre où il me déposa sur le lit. Je devinais qu'il se déshabillait et, enfin, il retira ma chemise de nuit, la jetant par terre.. Je le voyais nu pour la première fois et je me fis la réflexion angoissée, à la vue de son sexe turgescent qui battait plus haut que le nombril, qu'il ne pourrait jamais faire pénétrer tout cela dans mon corps.

Et, en même temps, je l'espérais. Et je devinais que, de gré ou de force, il y parviendrait. Il me regarda un moment, nue, offerte ainsi à son désir. Gentiment, il sortit de moi et reprit ses caresses. Quand je fus calmée, défaillante de plaisir, il poussa à nouveau son gland en moi. Et je sentis cette masse de chair brûlante qui pénétrait encore plus en moi en distendant durement mon vagin.

Parfaitement indifférent à mes cris et à mes supplications, il resta un moment fiché en moi, me regardant me débattre vainement sous lui, savourant sa victoire sur la petite fille blanche dont il avait eu tellement envie. Je souffrais tellement que je pleurais, à moitié évanouie. Mais ce fut pire encore quand il commença à bouger. Et, longtemps, il renouvela impitoyablement ce jeu. Peu à peu, il accentua ses mouvements.

Mon vagin, distendu, le recevait de plus en plus facilement. Il resta un long moment ainsi. Puis il me libéra enfin et il se leva, me laissant pantelante et épuisée sur le lit trempé de notre sueur. Il me dit simplement: Il revint, un moment après. Il ne me répondit que je le voyais: Mon oreiller fut placé sous mes fesses. Puis, à nouveau, il sortit. Et il me demanda de lui faire la même chose.

Il souleva ma tête et plaça son sexe contre mes lèvres contre lesquelles il se poussait. Mais je serrais les dents. Alors il me dit: Et, devant mon refus: Mes joues rentrèrent entre mes dents qui ne pouvaient les mordre sans me faire mal.

Ses pouces me maintenant toujours la bouche ouverte, son pieu occupait toute ma bouche quoi que je puisse faire. Il y prenait tout son temps, faisant aller et venir son sexe dans ma bouche. Rapidement, il arriva au bout et je sentis son gland répandre son sperme.

Dégoûtée, je cherchais à le recracher. Mais il me serra la gorge en me disant: Tu avales tout, petite fille. Il se leva enfin et il sortit. Et il ne voulait pas se faire chasser. Et dans un pensionnat qui plus est.

Il y réussi enfin et il aboutit très vite. Trois autres que je connaissais bien car ils servaient aussi souvent à la maison, vinrent ensemble.

Et moi, je partis à nouveau dans le plaisir, incapable de me rassasier sous les caresses de ces trois hommes. Je me laissais guider par eux pour apprendre. Le plus vieux il me connaissait depuis ma naissance et je le considérais avec respect! Il se retira et, me soulevant encore plus, il plaça son sexe contre mon anus.

Depuis que je te connais, je rêvais de te pénétrer par là. Enfin, il me pénétra complètement, lui aussi parfaitement indifférent à mes cris. Je le sentais comme un pieu dur et brûlant au fond de mon ventre. A nouveau, je sentis le plaisir monter en moi. De sa main gauche, elle se saisit de ma bite qu'elle agitait en cadence Carine me regarda alors, pour voir ce que je décidais?? Carine me dit qu'elle était d'accord pour ouvrir sa portière! Les Blacks avaient enfilés leurs capotes Il remonta ensuite au niveau de ses seins qu'il malmena avant de mordiller ses longues pointes!

Ce qui arracha des gémissements de jouissance à ma femme qui se saisit alors de la bite du Black, pour la frotter tout contre sa chatte! Elle avait posé ses pieds sur le tableau de bord pour accueillir tout au fon de son ventre, le pieu d'ébène qui coulissait de plus en plus vite!!

Le Black poussa un cri sauvage lorsqu'il explosa en même temps que Carine dont le corps fut secoué par de nombreux orgasme Pour eux,faire l'amour avec une femme Blanche, c'était un must!!

Ils n'avaient pas souvent l'occasion d'en profiter! Carine sortit alors du véhicule, pour se retourner, et se pencher pour prendre appui sur son siège. Offrant la vue de sa croupe tendue à nos nouveaux partenaires Carine gémissait sous ces poussées Le Black la retourna ensuite face à lui Les autres Blacks se branlaient en admirant la scène!

J'avais fait des efforts surhumains pour ne pas exploser trop tôt! Mais c'en était trop! Je ne pouvais plus me retenir plus longtemps! Et j'éclaboussais maladroitement mon volant!!

Pendant que le troxième larron se précipitait à son tour sur Carine, pour investir sa chatte de ses doigts nerveux Il lui présenta ensuite sa bite bien emballée! Au niveau de sa bouche!! Carine admira ce pieu énorme qu'elle eut à suçer!!

Sa langue virevoltait autour du gland violacé! Elle le branlait d'une main experte! Ils nous remercièrent pour cette séance de baise!! Et n'avait plus la force de se rhabiller!!

sexe africain le sexe hds