Le sexe recit frotte sexe

le sexe recit frotte sexe

..

Accessoire sexe pornodrome SEXE

À la station Invalides, monte une jeune femme, brune, les cheveux coupés au carré, jeune, jolie et très sexy. En haut, elle porte un chemisier blanc et un gilet noir à fines rayures blanches. Elle tient à la main un imperméable car le temps est à la pluie.

Brusquement, ses jolis yeux bleus se dirigent vers moi. Elle me regarde intensément, je suis presque gêné et détourne le regard. Elle passe sa langue sur ses lèvres tout en me fixant toujours de ses yeux perçants. Sa main droite déboutonne délicatement un bouton de son chemisier. Je regarde autour de moi. Elle a passé sa main gauche dans la ceinture de sa jupe et se caresse le sexe. Station Place Clichy, elle se lève et se dirige vers la porte pour descendre.

Elle me lance un regard qui signifie: Je descends également et la suis dans les couloirs. Elle prend la direction de la ligne 2. Elle se retourne régulièrement pour vérifier si je suis toujours là. Arrivée sur le quai, elle monte dans la rame, je la suis.

Nos jambes sont proches, elles se touchent presque. La jeune femme poursuit son petit jeu charmant. Je ne sais que faire, est ce que je dois la toucher pour provoquer la situation ou bien continuer à la regarder et attendre? Je sens mon sexe gonfler dans mon pantalon. Victor Hugo, elle descend, je la suis. Elle se frotte doucement à moi. Le couple emprunte une rue puis une autre. La blonde se retourne vers moi, me faisant signe avec sa tête de les suivre.

Mon sexe est dur sous mon pantalon. Je suis trop estomaqué pour répondre quelque chose. Nous empruntons quelques rues avant de nous arrêter devant un bel immeuble. Pierre tape le code pour ouvrir la porte et nous laisse passer devant lui.

Mon cerveau a repris le pouvoir face à mon sexe. Il saisit une télécommande posée sur la table du salon. Un tableau accroché au mur pivote et laisse place à un écran plasma.

Anne se met à genoux et baise le sexe de Sophie. Anne insère délicatement sa langue dans la chatte de Sophie et la lèche. Celle-ci se mord les lèvres et caresse la tête de son amante. Les filles lui caressent les épaules et les cuisses. Je dois regarder, ne pas débander et ne pas éjaculer. Si je résiste, ils me feront entrer dans leur jeu. Sophie me lie les pieds avec une corde et attache la corde au chauffage. Anne me passe des menottes aux poignets. Elle fait entrer et sortir la queue de Pierre et le caresse avec sa langue.

Anne continue de sucer Pierre avec délicatesse. Au passage elle me fait une petite caresse sur la queue qui me donne envie de la prendre tout de suite. Pierre a abandonné Anne et est en train de se faire sucer par Sophie.

Anne se met derrière lui et lui caresse les fesses. Elle rejoint les deux autres et introduit son index dans le cul de Pierre. Il crie sa jouissance très fort et Anne se frotte la chatte sur ses fesses. Sophie qui voudrait elle aussi sa part de jouissance frotte sa chatte sur le sexe bien rigide de Pierre.

Ses mains sont douces et expertes. Sophie, qui regardait le spectacle, entre en piste. Elle prend ma queue dans sa main et la caresse du bout des doigts. Elle me caresse les fesses et le dos. Ses mains sont chaudes. Elle frotte sa chatte sur mes fesses. Elle écarte mes fesses et me caresse le petit trou avec son index.

Je sens la première phalange entrer doucement en moi et sortir, puis entrer de nouveau. Faites d'HDS votre page de démarrage. Pour la première fois. Dans la zone rouge. Un homme grand, mince avec une allure de mannequin, brun se tenait derrière moi. Nous étions tellement serrés que je le sentais collé à moi. Il a passé sa main dans mes cheveux, puis nous nous sommes regardés dans les yeux.

Sa main approchait de mon jardin secret. Il faisait des va-et-vient doux, puis de plus en plus rapide. Au bout de dix minutes de pénétration, il a fini par jouir et par me provoquer par la même occasion le meilleur orgasme de ma courte vie sexuelle. Puis nous sommes tout les deux descendus à la gare, lui allant prendre un autre RER et moi allant prendre le métro. Mais peu de temps après, il a passé ses mains sous ce bout de tissu.




le sexe recit frotte sexe

...


A mateurs de littérature sexy, vous trouverez sur HDS de nombreuses histoires de sexe vécues ou romancées. Ecrivains en herbe et maîtres de la plume, vous pouvez aussi envoyer vos propres histoires et récits érotiques personnels.

L a newsletter d'histoires de sexe Inscrivez-vous à la lettre d'information. Voir toutes les histoires de sexe de cet auteur. Faites d'HDS votre page de démarrage. Pour la première fois. Dans la zone rouge. Le chemin tout tracé, catéchisme, scolarité complète de la maternelle à la terminale dans un établissement privé très serré. Vous voyez un peu le tableau. Du haut de nos 11 mois de couple, nous avons décidé de nous installer ensemble.

En réalité cela a toujours été très correct de ce côté-là mais jamais très imaginatif. On avait prévu une petite soirée entre filles le jeudi soir, pour décompresser un peu et faire les folles.

Donc sortie entre copines dans un bar dansant latino assez bonne ambiance. Il était trois heures du matin, la rue était sombre et déserte, je n'en pouvais plus, cet endroit me semblait si parfait, mon fantasme avait toujours été de le faire en pleine rue. Il faisait un peu froid, alors il se serra contre moi.

Mon excitation était maintenant à son comble et je me serrais plus fort contre lui. Il me regarda et alors m'embrassa. Je le poussais dans un coin reculé et commença à frotter ma cuisse contre la sienne, tout en touchant son torse musclé et saillant. Mes mains descendirent jusqu'à sa ceinture, puis jusque sur son sexe, qui était alors dur et serré dans son caleçon.

Je le touchais quelques instants puis je baissais jusqu'à ses genoux son pantalon, puis libérais son sexe, puissant, et en proie à une érection violente. Je pris alors son sexe, et commença à frotter son gland contre mon clitoris, mon excitation était telle, je gémissais, lui aussi. Il me poussa brutalement contre le mur tout en m'embrassant sauvagement et il me pénétra en douceur, mais les mouvements allaient de plus en plus vite, je sentais son sexe chaud dans les parois de mon vagin, ce qui décuplait mon effet.

Je pris ses énormes boules dans mes mains et les massais, il n'en pouvait plus et gémissait, je le sentais proche de l'orgasme, j'allais jouir également Les vas et viens s'intensifièrent et durèrent encore quelques secondes, puis, dans un ultime coup de rein, il éjacula en moi, je ne connaissais rien de meilleur que cette sensation, ce liquide chaud en moi me provoqua un orgasme si intense que je ne pus m'empêcher de pousser un grand cri de soulagement et de plaisir.

Il se retira et me serra longuement dans ses bras, tout en me donnant son numéro de téléphone, car depuis, nous nous voyons tous les weekends et testons encore d'autres endroits insolites, comme les toilettes d'un restaurant, ou encore sous la douche, mais ça, ce sont d'autres histoires



Sexe etudiant le deuxième sexe

  • 372
  • Images sexe sex rencontre
  • 331
  • Sexe à plusieurs sexe minette



Sex-shop sexe porno vieilles


Il m'attrape les cheveux, enlève ma pince, et me pousse vers le bas pour que je m'agenouille. Il laisse tomber son pantalon parterre et colle sa bite contre mon visage. Il me prend pour une pute, et j'adore ça. Je commence à lécher son gland, puis j'enfourne son sexe dans ma bouche. Sa main dans mes cheveux se ressère. Je lui carresse les couilles, je l'entends gémir. Ca m'excite tellement que je sens mon string tout mouillé.

Je continu à le sucer, de plus en plus vite. J'enfonce son sexe de plus en plus profondément dans ma bouche. Sa main dans mes cheveux devient plus violente. Il baise ma bouche, ça me fait gémir et cracher. Je sens son sexe durcir. Tout en le suçant, je commence à carresser mon clitoris. Je suis tellement excitée que ces premières carresses me font gémir.

Il sort sa bite de ma bouche et tire sur mes cheveux pour que je me relève. Nos regards se croisent, et il m'embrasse violemment en attrapant mes seins à pleines mains.

Une de ses mains déscend vers mon clitoris, qu'il masse doucement. J'enlève ma robe en toute hate, pour lui faire découvrir mon corps. En me regardant, il gémit. Je garde mes chaussures à talons car je sais que ça excite beaucoup ce genre de mec. Mais sinon je suis complètement nue, j'ai tout enlevé pour ne pas perdre de temps. Il se déshabille aussi. Il est plutot pas mal non plus, musclé mais pas trop.

Je m'allonge sur le lit, les jambes entrouvertes. Il vient sur moi et me masse le clito en me regardant gémir. Puis il rentre deux doigts dans ma chatte humide. Je pousse un petit cris. Sa bite est encore mouillée par ma salive, alors il entre en moi d'un coup. Là je cris vraiment. Il commence des vas et vients. Il pousse des petits grognements en regardant mon corps onduler sur son lit. Sa bite est plutot grosse, je bouge pour ressentir encore plus de plaisir. J'attrape ses fesses et accentue le va et vient avec mes mains.

Je sens qu'il aime ça. Il matte mes seins qui se balancent. Hmm - Dis le moi! Dis moi que t'en veux encore! Je veux qu'il me baise fort. Il enfonce sa bite dans ma chatte et je continu à crier fort. Ses grognements ce font plus rapides et plus sonores.

Je claque mes fesses contre ses couilles. Je sais qu'il regarde son sexe entrer en moi de plus en plus vite et de plus en plus fort. Il attrape mes seins et les serre très fort en gémissant. Je sens une intense sensation à l'intérieur de moi. Je sens qu'il jouit.

Je continu à crier et à me jeter sur la queue pour intensifier son orgasme, mais j'aurais aimé que cela dure plus longtemps. Peu importe, il continue avec ses insanités qui me font tant frissonner et je le suis, passive et avide de sexe. Je suis entièrement soumise à lui. Lorsque je prends conscience de cela, je me sens encore plus chienne que je ne le suis. Sans tarder le nouvel arrivant se désape et enfourne sans plus de ménagement sa queue dans ma bouche toute huileuse de liquide spermatique.

Je les pompe à tour de rôle pendant qu'ils me caressent les seins et la chatte à travers mes vêtements. Charles frotte sa bite aux alentours de mon petit minou et me dit: Il me met de violentes claques sur les fesses en gueulant encore et encore: Je me surprends à nouveau à crier: Je le supplie quasiment de venir éjaculer sur mon visage.

Il me poussa brutalement contre le mur tout en m'embrassant sauvagement et il me pénétra en douceur, mais les mouvements allaient de plus en plus vite, je sentais son sexe chaud dans les parois de mon vagin, ce qui décuplait mon effet.

Je pris ses énormes boules dans mes mains et les massais, il n'en pouvait plus et gémissait, je le sentais proche de l'orgasme, j'allais jouir également Les vas et viens s'intensifièrent et durèrent encore quelques secondes, puis, dans un ultime coup de rein, il éjacula en moi, je ne connaissais rien de meilleur que cette sensation, ce liquide chaud en moi me provoqua un orgasme si intense que je ne pus m'empêcher de pousser un grand cri de soulagement et de plaisir.

Il se retira et me serra longuement dans ses bras, tout en me donnant son numéro de téléphone, car depuis, nous nous voyons tous les weekends et testons encore d'autres endroits insolites, comme les toilettes d'un restaurant, ou encore sous la douche, mais ça, ce sont d'autres histoires L'orgasme de ma vie - histoire érotique. Gris clair Gris Blanc. Les auteurs apprécient les commentaires de leurs lecteurs. Appelez le 08 95 22 70